Flash info

Le livre blanc d'anticipation de la Filière Industrielle Ferroviaire en ligne
_

Créer un PDF Recommander Imprimer

Ensemble pour une mobilité plus durable dans les transports

17/09/2019 - Alstom.com

Cet article (en anglais) a été publié par Cécile Texier, VP Corporate Sustainability, Alstom sur LinkedIn.

Étant donné que la température moyenne de la terre est déjà supérieure d’environ 1 °C à celle des années 1960 et que les premières conséquences sont clairement observables, le changement climatique n’est aujourd'hui plus une hypothèse, mais une réalité.

Malgré les efforts conjoints des gouvernements, des entreprises et des citoyens, les émissions de CO2 n’ont pas diminué de façon significative dans de nombreux pays. Aujourd’hui, le secteur des transports représente à lui seul 25 % des émissions mondiales. Le renforcement des préoccupations concernant la qualité de l’air a également conduit les autorités à prendre des mesures concrètes pour déclencher la transition énergétique dans les transports.

Il y a cependant des signes encourageants. Plus de 50% des voitures vendues en Norvège aujourd’hui sont électriques. Les modes de transport souples et alternatifs se développent dans les villes. Les citoyens se sentent de plus en plus préoccupés par leur propre impact lorsqu’ils voyagent et ils choisissent des options à faibles émissions de carbone ou limitent le transport aérien dans la mesure du possible. Cependant, il reste encore beaucoup à faire.

Chez Alstom, au fil des années, nous avons mis l’accent sur l’écoconception dans les systèmes ferroviaires. Nous avons été les premiers dans l’industrie à annoncer des objectifs globaux et à suivre systématiquement la consommation d’énergie de nos solutions (réduction moyenne de 17 % entre 2014 et 2019). Et nous avons mis sur le marché des solutions uniques telles que notre train régional à hydrogène ou SRS, notre système de recharge terrestre statique inovatif afin de développer notre portefeuille à faibles émissions.

En quelques années, nous nous sommes positionnés comme un acteur clé dans le domaine de la mobilité durable.

Aujourd’hui, nous répondons à l’urgence de la situation, ainsi qu’aux attentes croissantes de nos clients avec un engagement renouvelé pour l'innovation dans des solutions de mobilité plus vertes. Notre nouveau plan stratégique Alstom in Motion ouvre la voie à un leadership continu dans le domaine.

Nous continuerons à innover pour un portefeuille complet de solutions de traction vertes comme alternative au diesel, et d'accélérer le développelent de systèmes complets pour la mobilité routière électrique. Nous sommes engagés à renforcer notre portefeuille de solutions éco-conçues et à réduire l’empreinte environnementale de nos opérations.

Parmi nos objectifs environnementaux pour 2025 :

  • - 25%
    energy consumption of our solutions
  • 100 %
    of the company’s electricity supply from renewables
  • 100 %
    of our newly developed solutions eco-designed

"Nous avons reconnu le rôle crucial que nous pouvons jouer en fournissant des systèmes de transport efficaces, partagés et électriques."

Cécile Texier
VP, Corporate Sustainability, Alstom

Nos nouvelles valeurs « Agile », « Inclusive », « Responsable » façonneront la façon dont nous progressons pour atteindre ces objectifs : nous adapter rapidement, exploiter nos différences, compte tenu des impacts des décisions que nous prenons pour maximiser les avantages à long terme pour l’entreprise, les employés, les clients et la société dans son ensemble.

En tant qu’individus, nous devons également nous rendre compte que nos comportements ont des répercussions et que chacun d’entre nous peut participer en évaluant notre empreinte et en faisant des choix judicieux en matière de déplacements et de déplacements quotidiens.

En moyenne, l’empreinte carbone individuelle représente environ 5 tonnes de CO2 par personne et par an dans le monde. Une valeur qui peut être profondément influencée par les habitudes de voyage. En effet, pour les grands voyageurs, la part des transports dans le budget carbone peut augmenter rapidement et représenter jusqu’à 90%.

Limiter les déplacements dans la mesure du possible et favoriser les transports publics et le train est la première façon de réduire les émissions individuelles.

Aller-retour (en avion)

émissions CO2 (en tonnes)

Paris - Johannesburg

3

Londres – Milan ou New York - Montréal

0.3

Mexico – Rio de Janeiro

3

Paris – Sydney

4

Bangalore - Singapore

1

Conduire une voiture classique pour 15 000 km

2-3

 

Pour les déplacements domicile-travail, favoriser la marche, le vélo (lorsqu’il est sécuritaire), les transports en commun, le covoiturage et le travail à distance aideront à réduire l’empreinte environnementale. Par exemple, travailler à domicile une journée par semaine réduira l’impact de 20 %. Passer des voitures aux transports en commun peut diviser notre empreinte de 5 à 30. Enfin, compenser les émissions sera également une option à explorer.

En fin de compte, afin d’atteindre l’objectif de l’Accord de Paris, chacun d’entre nous devrait réduire son empreinte carbone annuelle à moins d’une tonne par année.

Il y a encore beaucoup de chemin à faire, mais maintenant est le bon moment pour commencer ce voyage collectif.

Sustainable Mobility Days at Alstom

Afin de mieux faire connaître la mobilité durable dans nos activités et dans notre vie quotidienne, nous avons organisé une Journée de la mobilité durable dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité chez Alstom. Sur de nombreux sites, des activités ont été organisées pour mettre l’accent sur les derniers développements en matière de mobilité durable et promouvoir des initiatives locales pour aider chacun à réduire son empreinte environnementale.