Flash info

Pas d'articles à afficher.

Imprimer Recommander

synthèse-presse


  • SNCF : baisse des prix en vue, la crise du Covid-19 a coûté très cher

    30/11/2020 - www.capital.fr

    Après la crise du Covid-19, la SNCF veut se réinventer "pour retrouver ses voyageurs". Le PDG a promis "une tarification plus lisible, plus simple et plus accessible".

  • SETVF et SNCF Réseau : une relation contractuelle qui s’équilibre

    30/11/2020 - www.constructioncayola.com

    Les négociations intenses menées entre la direction achat de la SNCF et la commission Marché du syndicat des entrepreneurs de travaux de voies ferrées de France (SETVF) ont abouti à une nouvelle avancée sur la question de délais de paiements.


  • Alstom prépare son usine de Reichshoffen à la reprise

    30/11/2020 - www.lalettrea.fr

    Contraint par Bruxelles de céder le site de matériels ferroviaires d'ici à juillet 2021, le groupe Alstom doit aussi donner des garanties sur son autonomie. Le constructeur ferroviaire opère un détourage des activités de l'usine, notamment sur les trains Regiolis exploités par la SNCF.

  • L’État échoue à confier les Intercités au privé

    28/11/2020 - Le Figaro Economie - p. 25

    Le gouvernement avait lancé un appel d’offres il y a près de deux ans. La SNCF reste seule en lice.

    Un appel d’offres pour rien ? Il y a presque deux ans, l’État avait voulu ouvrir la voie de la concurrence dans le ferroviaire. Élisabeth Borne, ministre des Transports à cette époque, avait annoncé en janvier 2019 que deux lignes Intercités, Nantes-Bordeaux et Nantes-Lyon, administrées par l’État, allaient être ouvertes à la concurrence pour leur exploitation. L’objectif, avait souligné la ministre, était d’améliorer la qualité de service et de « remettre le voyageur au cœur du système », ce qui « stimulerait » la SNCF. L’appel d’offres était censé être bouclé à la fin de l’année, et la désignation de l’opérateur aurait dû avoir lieu début 2022.

  • Covid : acculé, Eurostar appelle à l'aide le gouvernement britannique

    27/11/2020 - www.lesechos.fr

    L'entreprise ferroviaire franco-britannique implore le Royaume-Uni d'ouvrir un peu plus son portefeuille et d'élargir son plan de soutien pour le secteur aérien pour sauver aussi les trains internationaux. Le nombre de passagers est en chute libre comparé aux niveaux d'avant l'épidémie.

  • Après l’Allemagne, le train à hydrogène d’Alstom séduit l’Italie

    27/11/2020 - Le Figaro Economie - p. 31

    Le constructeur français va en livrer six exemplaires en 2023, destinés à la région de Milan.

  • Alstom rafle le futur métro de Belgrade devant son rival chinois

    27/11/2020 - Les Echos - p. 17

    Le constructeur français a été préféré à son concurrent chinois pour équiper les deux lignes du prochain métro de la capitale serbe. La part qui lui revient est de 534 millions d'euros.

  • La SNCF remet en route la machine du TGV

    27/11/2020 - Les Echos - p. 21

    La montée en régime des trains grandes lignes de la SNCF, pour la période des fêtes, se fera en deux temps : à compter du 7 décembre puis du 14 décembre, pour proposer dès cette date 100 % de l'offre de sièges habituelle avant même les vacances scolaires… Sous réserve de l'ultime feu vert de l'exécutif.

  • Alstom fait rouler son train bleu en Europe... en attendant la France

    25/11/2020 - www.usinenouvelle.com

    Nul n’est prophète en son pays. Ce proverbe illustre bien la situation actuelle d’Alstom. Ce pionnier de l’hydrogène dans le ferroviaire a fait rouler ses trains bleus en Allemagne, en Autriche et aux Pays-Bas, mais attend toujours de pouvoir montrer son savoir-faire en France.

Page 1 sur 2