Flash info

Matinée d'information sur les appels à propositions 2020 SHIFT2RAIL
12 décembre 2020 de 10.00 à 14.00 à Paris (UIC-P Espaces Congrès - 16 rue Jean Rey - 75015 Paris) Lire la suite
_

Créer un PDF Recommander Imprimer

Alstom va fournir 31 trains régionaux à la Lombardie

29/11/2019 - 29/11/2019

Un contrat d'un montant de 194 millions € en Italie

29 novembre 2019 – Alstom a signé un contrat d'un montant total de 194 millions € avec l’opérateur italien FERROVIENORD[1] pour la fourniture d'un premier lot de 31 trains régionaux destinés à la Région Lombardie. Ce premier contrat relève d'un accord-cadre qu’Alstom a également signé aujourd’hui avec FNM[2] S.p.A. Les trains seront livrés progressivement à compter de 2022.

L’accord prévoit la possibilité, dans 8 ans, d’acheter 30 trains supplémentaires (61 au maximum) et inclut des options pour un service de maintenance préventive et corrective. La signature fait suite à l’attribution à Alstom de l’appel d’offres lancé par FNM en 2017, après la validation de l’achat de 176 nouveaux trains par la Région Lombardie, qui a débloqué une somme de 1,6 milliard d’euros pour l’ensemble du programme.

« Nous sommes heureux d’entreprendre avec FNM ce nouveau voyage qui mènera à des transports locaux plus modernes et pérennes. Au cours des dix dernières années, Alstom a livré 44 trains régionaux à la Lombardie. Nos trains transportent déjà des milliers de passagers chaque jour, dans cette région. La nouvelle génération de trains Coradia Stream est la solution idéale pour répondre aux besoins croissants des voyageurs dans la région et de l’opérateur » explique Michele Viale, Directeur général d’Alstom Italie et Suisse.

Le train commandé par FERROVIENORD (baptisé « Donizetti » par le client) fait partie de la gamme Coradia Stream, la toute dernière génération de trains électriques à un niveau conçus et produits par Alstom pour le transport régional. Dotés de quatre moteurs de traction, les trains ont une vitesse maximale de 160 kph. Ils représentent la quatrième génération d'un modèle qui est déjà en service commercial dans dix régions d’Italie, et sont produits dans le respect des Spécifications techniques d'interopérabilité (STI).

Les voitures spacieuses offrent de nombreuses places assises pour les trajets de durée moyenne, typiques des services régionaux et inter-régionaux, tandis que leurs sièges individuels et leurs vestibules facilement accessibles conviennent parfaitement aux trajets plus courts, typiques du trafic de banlieue. Les sièges sont équipés de prises pour PC, tablettes et téléphones portables. L’éclairage est optimisé grâce aux larges vitres qui laissent entrer davantage la lumière du jour, et les passagers peuvent circuler plus facilement grâce à de larges couloirs également adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Le bruit et les vibrations sont réduits au minimum, garantissant ainsi un voyage calme et confortable. La température à bord des voitures est ajustée grâce à un système de climatisation plus puissant. De plus, ces trains sont équipés d'un système d'information intégré à l’infrastructure au sol et offre un service d'information et de divertissement audio-vidéo avec 32 écrans LCD visibles partout dans chaque voiture et la possibilité de se connecter au réseau Wi-Fi. Enfin, des écrans et un système de vidéosurveillance numérique garantissent la sécurité des passagers.

Les nouveaux trains répondent aux critères de développement durable et sont recyclables à 96 %. Ils consomment 30 % d’énergie en moins par rapport à leur prédécesseur. Aucun solvant ou autre substance chimique toxique n’est utilisé dans le cadre de leur production. Les systèmes de ventilation et de climatisation se règlent en fonction du nombre de passagers, et la fermeture des portes est programmée de sorte à éviter toute dispersion de la chaleur. Le mode éco est activé si nécessaire. L’éclairage LED s’adapte automatiquement en fonction de la luminosité à l’extérieur du train.

Alstom fabrique les trains Coradia Stream en Italie. Le développement des projets, l’essentiel de la fabrication et la certification sont réalisés sur le site Alstom de Savigliano (CN). La conception et la fabrication des systèmes de traction et d’autres composants ont lieu à Sesto San Giovanni (MI), tandis que le site de Bologne se charge de la livraison des systèmes de signalisation embarqués.

[1] FERROVIENORD, qui est contrôlé à 100 % par Ferrovie Nord Milano (FNM), gère 331 km de réseau ferroviaire et 124 gares en Lombardie. De plus, l’opérateur gère et assure l’entretien des réseaux, et veille à son développement et aux nouvelles activations.

[2] FNM est le numéro un de la mobilité et des transports intégrés en Lombardie. Le Groupe est l’investisseur italien privé le plus important du secteur. FNM S.p.A est une société par actions cotée en bourse depuis 1926. L’actionnaire majoritaire est la Région Lombardie, qui détient 57,57 % des actions.