Flash info

CARE : un nouvel outil incontournable pour participer à la relance et structurer la filière industrielle ferroviaire
_

Créer un PDF Recommander Imprimer

Le design des futurs métros des lignes 15, 16 et 17 d’Île-de-France révélé par Île-de-France Mobilités, Société du Grand Paris et Alstom

08/10/2020 - Alstom.com

Vendredi 2 octobre 2020 - Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités et de la Région Île-de-France, Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris, et Henri Poupart-Lafarge, président-directeur général d’Alstom, ont révélé le design des futurs métros des lignes 15, 16 et 17 d’Île-de-France à l’occasion de l’inauguration de l’exposition « Les lignes du design » qui s’ouvre à la Fabrique du Métro où les visiteurs pourront découvrir une maquette de la future rame.

« Île-de-France Mobilités a fait des demandes très précises pour les rames des nouvelles lignes du métro francilien (15, 16, 17) : confort pour les voyageurs avec la climatisation, une ambiance apaisée, une information claire et accessible et une sécurité optimale. Cette première maquette à l’échelle 1 aux couleurs d’Île-de-France Mobilités donne une belle idée de ce que seront les rames qui nous seront livrées par Alstom à la fin des gigantesques travaux conduits par la Société du Grand Paris. Je suis convaincue que si les performances techniques sont aussi réussies que le Design, les Franciliens seront particulièrement fiers de leur métro. »

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et Présidente d’Île-de-France Mobilités

« Nous sommes très heureux de pouvoir dévoiler, avec nos partenaires Île-de-France Mobilités et Alstom, une maquette grandeur nature d’une rame du Grand Paris Express qui permettra aux futurs usagers de découvrir le nouveau métro dans un lieu ouvert à tous, la Fabrique du métro. L’exposition « Les lignes du design » est une préfiguration de ce que sera un voyage dans le Grand Paris Express depuis le passage en gare jusqu’au voyage dans le métro à partir de 2024. Ce nouveau métro sera écologique, accessible à tous, rapide, fiable et confortable, c’est ce que l’on attend d’un moyen de transport aujourd’hui. »

Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris

« Deux ans après la signature du contrat de matériel roulant des lignes 15, 16 et 17, nous sommes fiers et heureux de présenter aux côtés de nos partenaires, Île-de-France Mobilités et Société du Grand Paris, le design de ce futur métro. Cette étape vient conclure deux ans de travail en ingénierie au moment même où nous lançons la production des rames. Nous avons conçu et allons produire un métro de nouvelle génération bénéficiant des dernières technologies, offrant des performances élevées et une expérience voyageurs renouvelée. »

Henri Poupart-Lafarge, président-directeur général Alstom

Les lignes 15, 16 et 17 seront équipées de métros automatiques sans conducteur de dernière génération élaborés à partir des solutions de la gamme Métropolis d’Alstom. Ces métros garantiront les plus hauts niveaux de disponibilité, de fiabilité et de sécurité attendus par les voyageurs. Avec des voitures de 2,8m de large, chaque rame pourra transporter de l’ordre de 500 passagers en version 3 voitures et de l’ordre de 1 000 passagers en version 6 voitures. La vitesse commerciale sera comprise entre 55 et 65 km/h avec des pointes de vitesse pouvant atteindre 110 km/h. Le pilotage automatique assurera le confort du voyage avec des accélérations et des freinages gérés par les automatismes de conduite conjugués à un système de suspensions efficace.

En collaboration avec Île-de-France Mobilités, la Société du Grand Paris, sa maîtrise d’œuvre Systra et son agence de design RCP design global, et en tenant compte des attentes des usagers des transports publics, le bureau de style et design Alstom a conçu un design intérieur qui propose un parcours voyageur fluide et confortable. L’aménagement intérieur des rames a été pensé pour être à la fois capacitaire et confortable.

Avec de très larges intercirculations et différents types de dispositifs de préhensions, le voyageur peut se déplacer facilement et choisir l’espace qui lui convient. Le design du bout-avant offre aux voyageurs une nouvelle zone de confort et une vue panoramique grâce à un très large pare-brise, un pupitre panoramique et des assises de part et d’autre. Les sièges sont confortables avec des dossiers hauts, des espaces larges pour les jambes, des accoudoirs qui isolent, une disposition transversale (assises solos et duos face-à-face) et une disposition longitudinale (façon banquette) afin de favoriser la circulation des voyageurs à bord de la rame et renforcer la sensation de fluidité et d’espace. Le voyage debout est également plus confortable avec des appuis ischiatiques à l’arrière des sièges et dans les espaces mixtes, avec des prises ergonomiques et des espaces de circulation traités comme des espaces de voyage. Les voyageurs en fauteuil roulant, les personnes avec des enfants en poussette ou avec de grosses valises sont facilement accueillis avec 2 zones UFR par train et des espaces mixtes dans chaque voiture. Les sièges prioritaires sont nombreux et facilement identifiables par leur couleur spécifique.

Le voyage est également agréable avec une sensation d’un espace agrandi grâce à des formes épurées associées à des couleurs claires et à un éclairage se rapprochant de la lumière naturelle qui varie selon les moments de la journée et qui s’adapte au rythme biologique des voyageurs pour améliorer le bien-être. Pour plus de confort et de sécurité, l’accès à la rame se fait sous un éclairage renforcé en plateforme et sur le seuil. Les espaces sous les sièges sont entièrement dégagés et pourvus d’un éclairage qui renforce ce sentiment de sécurité. L’information est toujours à portée du voyageur, au travers d’écrans regroupés dans un bandeau continu sur l’ensemble de la rame. Des prises USB pour la recharge des téléphones et des tablettes sont également mises à disposition. Chaque voiture est équipée de systèmes performants de ventilation, climatisation et chauffage pour assurer le confort thermique en toute saison.

Plusieurs innovations permettront de garantir la performance environnementale de ce métro. Un freinage de service 100% électrique, un système de récupération de l’énergie générée par le freinage et la généralisation des éclairages LED contribueront à optimiser la consommation électrique. L’utilisation du freinage électrique permettra de limiter les émissions de particules. Le matériel roulant aura un taux de valorisation de plus de 98%.

Enfin, une attention particulière est portée à l’optimisation de la maintenance de ce nouveau métro. Le système de diagnostic embarqué remontera des informations sur l’état des équipements du train et donnera au personnel de maintenance une vision complète de l’état de la flotte, ce qui facilitera la planification des tâches de maintenance correctives et prédictives à réaliser. Ces nouvelles rames de métro répondront à la demande d’optimiser les interventions de maintenance dans l’objectif de réduire le coût d’entretien sur tout le cycle de vie.

Ce projet de matériel roulant financé intégralement par Île-de-France Mobilités contribue activement à la solidité et l’ancrage de la filière ferroviaire en France. 350 collaborateurs Alstom, répartis sur huit sites en France, travailleront sur ce projet dont 150 ingénieurs. Ce projet assurera aussi 800 emplois chez les fournisseurs français. Au total, environ 1 150 emplois seront pérennisés au sein de la filière ferroviaire français.